Works
22.03.2018 to 12.05.2018
Gallery - Paris - France

MARUANI MERCIER & HADIDA a le plaisir d’annoncer Works, une exposition monographique de Gavin Turk, à l’occasion de l’ouverture de leur nouvelle galerie à Paris, 12 Rue Malher.

Depuis ses premières expositions au début des années 1990, Gavin Turk questionne à la fois sa propre pratique comme la notion d'auteur et de signature. En s'appropriant les créations phares de quelques uns des artistes iconiques de l'histoire de l'art, notamment ici celles d'Andy Warhol, de Lucio Fontana ou de René Magritte, Gavin Turk introduit chaque fois un subtil décalage qui fonctionne comme un leurre visuel. 

Le premier regard est conforté par un sentiment d'identification immédiate : chacun croit reconnaître le signataire... Pourtant l'examen plus attentif révèle l'emprunt et la juxtaposition du modèle référent et de sa réplique pas tout à fait fidèle : Sous la perruque d'Andy Warhol se cachent les traits de Gavin Turk, les perforations dont sont criblés les Œufs de Lucio Fontana forment le monogramme GT... De sorte que ce que l'on avait cru voir de prime abord se révèle sous un jour et une identité différente. 

Gavin Turk joue de la dualité entre la pièce citée et son double, fort (entre autre) de l'héritage de Marcel Duchamp comme de celui du pop art, il sème le trouble agitant les notions de vrai et de faux, d'origine et d'identité, de valeur marchande et d'inflation autour de la signature...    

Parce qu'il déplore que l'on cesse de questionner l'oeuvre d'art dès lors qu'elle fait autorité, Gavin Turk s'interroge et interroge le spectateur sur l'écart qui existe entre l'approche initiale d'une pièce et son décryptage, sa compréhension a posteriori. Cette interrogation prend la forme de l'appropriation avec les effets de séduction et les ambiguïtés qu'elle génère. Artiste majeur de la scène internationale, Gavin Turk développe une œuvre offensive, intelligente et ironique qui reflète les aléas et interrogations d'une société contemporaine qui aime à se reconnaître à travers des objets fédérateurs qu'il s'agisse d'icônes de l'histoire de l'art ou d'objets de consommation.