Figure clé de la transavantgarde Italienne

Figure clé de la transavantgarde Italienne

FIGURE CLÉ DE LA TRANSAVANTGARDE ITALIENNE dont il fut l’un des fondateurs en 1980, Francesco Clemente a très rapidement acquis une reconnaissance artistique internationale et reste aujourd’hui l’un de ces artistes influents dont chaque exposition est attendue et considérée avec la plus grande attention. Celle qu’il présente en ce moment à Bruxelles, comporte trois volets et se consacre exclusivement à l’humain ce qui ne surprendra point car c’est chez lui une priorité. Dès ses premières oeuvres, des dessins, au début des années septante, tournant le dos à l’abstraction, au minimalisme et aux expressions conceptuelles, il renoue d’emblée avec les grands thèmes, avec les traditions, avec la figuration. Une ligne dont il ne s’est jamais détourné y joignant très rapidement les accents d’autres cultures, en particulier de l’Inde où il se rend déjà en 1973. Ses thématiques privilégiées portent sur la spiritualité, le corps humain, la femme et la sexualité.